Dessiner un portrait à la sanguine

La sanguine est une technique à la craie assez facile à utiliser. Les styles sont différents et donnent un rendu assez sympa sur une feuille de couleur. Avec des tons allant de l’orange à l’ocre en passant par le marron, c’est idéal pour faire les ombres et les lumières.

Pour la petite histoire, la sanguine était autrefois utilisée pour les fresques lors des dessins préparatoires. Puis elle sera ensuite utilisée sur le papier à partir du XVème siècle pour réaliser des nus , des portraits ou des croquis.

Portrait à la sanguine

J’ai préalablement réalisé un portrait au crayon et c’est avec la sanguine que je vais donner un peu de couleur. Je ne suis pas une pro de cette technique mais  voici quelques conseils d’amateur à amateurs ;).

Voici donc ma technique pour dessiner un portrait à la sanguine.

Mon matériel à dessin

J’utilise la palette Conté qui contient 12 carrés esquisse. J’ai utilisé les carrés dans les tons ocres pour ce dessin.

On trouve aussi la sanguine sous forme de crayon.

Le dessin à la sanguine

Voici donc mon dessin au crayon de base que je vais colorier à la craie.

dessiner un portrait

J’ai commencé par poser les zones claires, puis rajouté au fur et à mesure les ombres plus foncées. Évitez de commencer par les couleurs foncées sinon les traits plus clairs ne ressortiront pas.

En cas de soucis, pas de panique. La sanguine se gomme très bien, soit avec une gomme normale ou bien avec une gomme “mie de pain”.  A l’aide d’une estampe ( un coton ou un mouchoir si vraiment vous n’avez pas de matériel) vous pouvez atténuer et dégrader les couleurs.

Je me suis permise quelque liberté sur les couleurs en utilisant plusieurs tons et le noir pour un rendu plus soutenu et vif. Pour le véritable dessin à la sanguine on n’utilise qu’une seule couleur (l’ocre) et le blanc pour la lumière.

J’ai tournée cela à ma manière et voici le résultat 😉 .

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *